Fernando Costa

Fernando Costa a 45 ans. Il vit et travaille en Périgord, tout près de Sarlat. Rien ne prédestinait cet artiste autodidacte à la carrière qu’il mène. En 1991 steward à bord du paquebot Queen Elizabeth 2, en 2015 accueilli à Biarritz pour une exposition au titre évocateur « COSTA, dix ans après CESAR ». Car César est son modèle. Comme lui il travaille le métal, mais a trouvé un univers fondamentalement différent et jusqu’alors inexploré : le recyclage des panneaux de signalisation routière périmés. Depuis 1998, il les collecte à travers la France et même plus loin ; il les découpe, les taille, les ponce et recompose des images en soudant les morceaux sur de grandes plaques de métal créant ainsi des tableaux stupéfiants d’originalité. L’œuvre de Costa a cela de magique qu’elle est joyeuse et unique. Il lui a fallu du temps et de la persévérance pour faire connaître son travail mais il est désormais un des artistes les plus cotés de sa génération et expose dans le monde entier : Paris, Genève, Londres, Bruxelles… et même New York et Pékin.

En 2013 il fut le 18ème artiste au monde choisi pour créer l’ « Art Car » des 24 h du Mans. Consécration pour lui, après Calder, Warhol, César, Arman et Jeff Koons…

Pour autant que cela ne vous impressionne pas. Fernando Costa reste lui-même et accueille toujours avec plaisir les amateurs dans ses expositions. Ce qu’il aime avant tout, c’est partager, raconter, expliquer. Il vous souhaite une bonne visite sur son site en attendant le plaisir de vous rencontrer ici ou là.



Retrouvez un article sur le début de ma passion sur le site Lepetitjounrnal.com

Représenté en Asie par Sophie Studio 5, 4 Sauders Road, 228 257 Singapour.
ArtCar

Retour à la galerie